Une voyante attaquée en justice par Brigitte Macron

Pour avoir diffusé que Brigitte Macron serait transgenre, Delphine Jégousse alias Amandine Roy, une médium habitant dans le centre-ville d’Angers, dans le Maine-et-Loire, est assignée en justice par l’épouse du chef de l’État.


Mediumnisation nc2b0854 pedocriminalite caracterisee le brigitte sest fait son macron lorsquil navait que 13 ans 23 02 2022 mp4 hd 1080p compat original

Sous le pseudonyme d’Amandine Roy, Delphine Jégousse diffuse des thèses complotistes. | CAPTURE D’ÉCRAN YOUTUBE

Il y a, en Anjou, des célébrités plus consensuelles que celle-ci. Une des deux personnes assignées en justice par Brigitte Macron, pour avoir répandu des rumeurs transphobes à son encontre, est domiciliée dans le centre d’Angers.

Delphine Jégousse exerce le métier de médium et propose des consultations privées par téléphone. Mais ce n’est là qu’une partie de son activité. Pour les greffes du tribunal de commerce, sous le pseudonyme d’Amandine Roy, elle est entrepreneuse individuelle dans le secteur de la production de films et de programmes pour la télévision. Concrètement, elle réalise des films pour sa chaîne Youtube intitulée French Wonder Woman [soit : « La merveilleuse femme française »].

Médiumnité

Dans sa chaîne présentée comme «un média alternatif sans omerta ni langue de bois​ », French wonder woman a ainsi diffusé des centaines de vidéos de « médiumnité ». Celles-ci sont de longs monologues...

amandine roy médium voyante

Ajouter un commentaire