LE PROFESSEUR DOLORES CAHILL “LES VACCINS TUERONT PAR TEMPETE CYTOKINIQUE”

Les dangers mortels de la technologie à l'ARNm utilisée dans les préparations dites « vaccinales » - Scandale

LE PROFESSEUR DOLORES CAHILL “LES VACCINS TUERONT PAR TEMPETE CYTOKINIQUE”

Le professeur Dolores Cahill est docteur en biologie moléculaire et immunologie. Elle est spécialiste en transfert de la recherche scientifique à l’application aux politiques sanitaires. Elle amène une vision sans concession du coronavirus, expliquant l’attitude « criminelle  » des gouvernements envers leur population avec le confinement alors que des traitements en phase précoce existent (Zinc, Vit.C, Vit.D, Hydroxychloroquine et Ivermectine). Elle évoque sa vision de l’épidémie, les problèmes, la gestion de la crise, les vaccins et les complications liées à la vaccination. 

 

LE PROFESSEUR DOLORES CAHILL “LES VACCINS TUERONT PAR TEMPETE CYTOKINIQUE”

Après quelques mois les anticorps de notre organisme peuvent s’attaquer à nos organes qui fabriquent des protéines virales grâce à l’ARNm des vaccins.

Le Professeur Dolores Cahill est généticienne et immunologue à l’Université de Dublin, elle fait partie du collectif "ACU 2020"

Le Pr Cahill explique que les effets des vaccins à ARNm se manifesteront des mois plus tard, et que nous ne voulons pas qu’ils soient étiquetés comme décès Covid, alors qu’en réalité ils meurent des effets des vaccins ARNm.

Les anticorps qui réagiront à la présence de nouveaux coronavirus et à ses protéines externes vont s’activer en repérant cette protéine et ils vont en trouver dans vos organes car avec l’ARNm des vaccins, votre corps en synthétise !

Donc les anticorps vont s’attaquer à tous les organes qui ont cette protéine et détruire vos organes vous conduisant à la mort !

Mort qui sera attribuée au Covid alors que c’est une conséquence du vaccin !

Seule une autopsie permettra de de connaître la vraie cause du décès comme une inflammation due à une tempête de cytokines provoquée par le vaccin!

ARNm vaccin covid DOLORES CAHILL

Ajouter un commentaire